Sopramenu with two sottomenu

ID 92 et la grammaire...
présente en quelques les différences essentielles entre l'approche conventionnelle de la grammaire et l'approche telle que la conçoit PDL

iD 144 Quand les temps s'en mêlent

Cet article paru en 1993 présente trois aspects grammaticaux:

  • L'accord du participe passé avec avoir et être. La règle d'accord est souvent considérée comme arbitraire, or elle relève d'une logique qui lorsqu'elle est présentée permet une meilleure compréhension de son fonctionnement et de sa maîtrise. 
  • L'emploi des temps du passé : passé composé, passé simple et imparfait repose sur un changement de perspective et non sur des concepts tels qu'inachevé, accomplis... qui peuvent être mis en cause à l'aide de contre-exemples.
  • Le subjonctif, lorsqu'on part non d'une forêt vierge de cas, mais des intentions du Francais lorsqu'il l'utilise  ce mode, se résume à trois lignes qui doiven être maîtrisées de manière active et d'une quatrième qui ne demande qu'à être comprise.