Formations d'animateurs de PDL

Nous proposons tous les ans en Allemagne une formation d'animateurs de PDL en langue allemande :

Formation d'animateurs de PDL en Allemagne

Mais nous pourrions nous rendre à l'étranger pour proposer une telle formation si quelqu'un se chargeait de son organisation.

Il en est de même pour les ateliers que nous proposons ci-dessous.

Bernard Dufeu anime en juillet dans le cadre des Stages BELC trois modules à Nantes. Voir ci-dessous.

Introduction à la Psychodramaturgie Linguistique

 

Date :
Langue d'intervention : Allemand.

Information sur la page allemande :

Fortbildung: Einführung in die PDL

Ateliers

Les ateliers sont décrits dans la langue dans laquelle ils se déroulent.

Stage BELC [Centre International d'Études Pédagogiques]

Intervenant : Bernard Dufeu

Dates : 16 - 27 juillet 2018

Lieu : Nantes (France)

Du 2 juillet au 27 juillet 2018 a lieu à Nantes le stage BELC d'été. Ce stage est destiné aux professeurs de français langue étrangère du monde entier.
Il est possible de participer à la première, à la deuxième ou aux deux quinzaines de stage.
Dans le cadre de la deuxième partie , c'est-à-dire du 16 au 27 juillet, j'anime tous les jours trois modules de 100 minutes (il est possible de suivre cinq modules par jour dans ce cadre):

Module B109 : Stimuler l'expression et la relation en classe de langue
Module B 209: Enseigner la prononciation française autrement
Module B 313 : Stimuler le désir d'écrire en classe de FLE

16.- 27. Juillet 2018

Information :

http://www.ciep.fr/belc/ete-2018/programme-quinzaine-b

Stimuler l’expression et la relation en classe de FLE

Animation: DUFEU, Bernard
Formateur d’enseignants de langues étrangères (FLE, DALF, EFL …)

Public : Ce module s'adresse aussi bien aux professeurs de français, qu’aux formateurs d'enseignants ou de formateurs.
Il est ouvert à tous les enseignants désireux d'élargir leur pratique professionnelle et disposant d'une certaine liberté d'action pour atteindre leurs objectifs pédagogiques.

Objectif
Ce module propose d’élargir la palette de techniques d’animation des enseignants et de favoriser la relation entre les membres du groupe à travers la langue étrangère. Il vise également à stimuler l’imagination méthodologique des enseignants.
À l'issue de ce module, les participants auront acquis des techniques qui stimulent l’expression. Ils seront en mesure de faciliter la communication et de développer, à travers la langue étrangère, la relation entre les participants.

Présentation du module
Les participants expérimenteront et analyseront :
- des activités qui développent la réceptivité, l’écoute et la capacité d'expression des participants ;
- des activités orales associées à des activités écrites fondées sur des techniques projectives, sur des principes d'association ou de polarité, sur des situations, des structures ou des thèmes qui stimulent le désir de s'exprimer chez les participants sans entrer dans leur sphère personnelle ;
- des techniques d'élargissement et d'approfondissement des connaissances en partant de connaissances, mêmes succinctes, des participants ;
- les fondements théoriques d'une pédagogie de la relation.

Modalités de travail
Ce module est conçu selon une approche essentiellement pratique. La pratique est étayée par une présentation des fondements théoriques des exercices et de leurs principes de construction pour permettre aux participants de créer eux-mêmes des exercices adaptés à leurs publics et à leur contexte de travail.

Contenus des séances
Expérimenter des exercices de présentation fondés sur le réel et l’imaginaire.
Analyser les critères de construction des exercices de la première séance et créer en sous-groupes des variantes en fonction des différents publics.
Développer l’écoute, une des conditions de base de l’apprentissage, à travers différentes techniques de « miroir » et s’entraîner à des techniques qui permettent d’élargir les capacités d’expression des participants.
Stimuler le désir d’expression des participants et leur imaginaire à partir d’activités simples qui les interpellent en tant que personnes. Présentation de techniques de « reprise » qui facilitent un réemploi personnalisé du nouveau matériau linguistique.
Expérimenter et analyser une activité qui part d’un thème (la maison) et qui suit dans sa construction une progression relationnelle.
Partir d’activités fondées sur le principe de projection pour favoriser une unité entre les participants et leur parole.
Faciliter l’approche de la grammaire en recourant à une optique intentionnelle de la syntaxe. Illustration à partir de l’exemple du subjonctif et des temps du passé.
Faire vivre un texte littéraire pour mieux en saisir la portée. Analyser les critères de choix de textes qui permettent de stimuler le désir d’expression des participants.
SMettre en œuvre des techniques d’exploitation du conte pour élargir le potentiel d’expression des participants à partir d’activités structurées qui stimulent leur imaginaire.

Durée de l'intervention
Entre cinq heures (une journée) et un week-end (du vendredi 17.00 heures au dimanche midi ou du samedi matin au dimanche après-midi).

Bibliographie
DUFEU Bernard : D’une pédagogie de l’avoir à une pédagogie de l’être. In Johnston Ruth (édit.). L’enseignement des langues aux adultes, aujourd’hui.- Saint-Etienne : Publications de l’université de Saint-Etienne, 2001. - pp. 49-71.
DUFEU Bernard : Les approches non conventionnelles des langues étrangères.- Paris : Hachette, 1996, 208 p. - F Références.
DUFEU Bernard. Sur les Chemins d’une pédagogie de l’être.- Mainz : Éditions Psychodramaturgie, 1992, 300 p.
DUFEU Bernard. Pour une pédagogie ouverte.- In Le français dans le monde, janvier 1992, n° 246, pp. 39-45.

© Bernard Dufeu 2004.

Enseigner la prononciation française autrement

Animation : DUFEU, Bernard, Formateur d’enseignants de langues étrangères (FLE, DALF, EFL …)

Public : Ce module s'adresse aux professeurs de français quel que soit le public auquel ils enseignent.
Il est ouvert aux enseignants possédant une certaine maîtrise de la langue française sans obligatoirement disposer d’une bonne prononciation.
Présentation du module :
Après avoir défini les particularités rythmiques, mélodiques et segmentales (sons) de la langue française, les participants expérimenteront et analyseront :
• des exercices qui favorisent la perception et la production des caractéristiques de la prononciation française ;
• des techniques de correction, faisant appel, entre autres, à des mouvements corporels qui « traduisent » physiquement les caractéristiques de la prononciation française et en facilitent l’apprentissage ;
• l'utilisation de courts poèmes qui facilitent l’acquisition de ces caractéristiques et sensibilisent en même temps à la dimension poétique de la langue.
Ces activités facilitent une approche sensible, poétique et individualisée de la langue française.

Objectif général : À l'issue de ce module, les participants auront acquis des techniques et des démarches pour favoriser l’apprentissage de la prononciation française, ce qui rendra la langue plus familière et en facilitera l’acquisition.
Modalités de travail : La formation est conçue selon une approche où alternent le travail pratique et les apports théoriques. La fin de chaque séance est consacrée à la correction de la prononciation des participants qui le désirent, afin d’illustrer dans la pratique les techniques proposées.
Compétences visées : Cette formation vise à l’acquisition de fondements théoriques et à la maîtrise de techniques qui facilitent la correction des participants aux cours de FLE.

Contenus des séances
Identifier les caractéristiques principales de la prononciation française. Expérimenter des exercices de rythme.
Exploiter des poèmes qui favorisent la maîtrise du rythme français. Expérimenter des exercices de perception et d’écoute.
Utiliser le mouvement corporel pour faciliter la perception des particularités de la prononciation française et la correction des erreurs (typologie gestuelle).
Intégrer les principes et les procédés de la méthode verbo-tonale dans la correction de la prononciation.
Expérimenter des exercices autour de la perception et de la correction des sons spécifiques du français.
Identifier les caractéristiques mélodiques du français. Expérimenter des exercices et utiliser des textes qui en facilitent la maîtrise.
Expérimenter des exercices et utiliser des textes qui facilitent la perception et la maîtrise de l’intonation syntaxique.
Identifier les caractéristiques de l’intonation expressive. Expérimenter des exercices et utiliser des textes qui en illustrent ses caractéristiques. Utiliser des techniques de variation pour rendre certains textes de manuels plus vivants.

Durée de l'intervention
Entre cinq heures (une journée) et un week-end (du vendredi 17.00 heures au dimanche midi ou du samedi matin au dimanche après-midi).

Bibliographie
DUFEU Bernard: - "Ausspracheschulung im Französischunterricht", Praxis des Neusprachlichen Unterrichts. 2/1976, 144-155.
DUFEU Bernard. Rythme et expression.- Le français dans le monde, n° 205, novembre- décembre 1986, pp. 62-70 et n° 208, avril 1987, pp. 12-13 (correctifs et bibliographie).
DUFEU Bernard. L’importance de la prononciation dans l’apprentissage d’une langue étrangère. In franc-parler.org http://www.francparler-oif.org/images/stories/dossiers/phonetique_dufeu.htm
DUFEU Bernard (2016): Vers une approche holistique de la prononciation. Recherche et Application. N° 60, juillet 2016, pp.58-67

© Bernard Dufeu 2004, 2018.

Éveiller le désir d'écrire

Éveiller le désir d’écrire

Animation : DUFEU, Bernard
Formateur d’enseignants de langues étrangères (FLE, DALF, EFL …)

Public : Ce module s’adresse aux enseignants de FLE ou de FLS et aux formateurs qui désirent élargir leur palette de techniques pour rendre vivantes les activités écrites en classe de FLE.

Présentation du module
Quand le désir devient plus grand que la crainte…
Ce module propose certaines techniques simples et d’autres plus élaborées qui éveillent chez les participants le désir de s’exprimer et de communiquer entre eux par écrit. Les activités présentées permettent d’établir un lien direct entre les participants et leur expression écrite, ce qui facilite l’approche et l’intégration de la langue étrangère. Nous proposerons :
- Des activités qui « parlent » aux participants et qui les incitent à s’exprimer par écrit.
- Des exercices qui associent activités orales et écrites.
- Des procédures qui les sensibilisent à la fonction poétique et aux aspects affectifs et sensoriels du langage.
- Des stratégies qui favorisent le passage d’activités écrites individuelles à des activités de groupes.
- Des techniques de transfert qui permettent d’utiliser de diverses manières les nouveaux apports linguistiques rencontrés lors d’activités ouvertes ou présentés par le manuel.
- La présentation de certains fondements théoriques qui éclairent l’approche proposée.
Objectif général : À l’issue de ce module, les participants disposeront d’un choix de techniques et d’exercices qui leur permettent de diversifier leur approche de l’expression écrite et de stimuler la motivation de leurs participants dans ce domaine.
Modalités de travail
La formation est conçue selon une approche essentiellement pratique. Elle est accompagnée d’une présentation des fondements théoriques qui sous-tendent une approche pédagogique ouverte de l’expression écrite et d’une analyse du mode de construction des exercices employés, afin d’en diversifier l’emploi.
Compétences visées
Cette formation vise la maîtrise de techniques et d’exercices qui permettent de diversifier les approches de l’expression écrite en classe de FLE et l’acquisition de fondements théoriques qui donnent à ces activités leur cohérence.

Contenus des séances
Identifier l’orientation pédagogique du module et expérimenter des activités écrites de présentation.
Favoriser les premiers pas des participants dans l’expression écrite.
Utiliser l’expansion, la réduction, le changement de point de vue comme stimuli pour la création de textes.
Adopter les principes d’association et de croisement comme moyens de stimulation de la production écrite.
Employer la projection et l’appel du vide comme ouvertures à la production écrite.
Maîtriser certains phénomènes grammaticaux à l’aide de créations écrites spécifiques.
Puiser dans l’imaginaire comme source de création et comme moyen d’élargissement de la salle de classe.
Explorer les critères de sélection de textes qui stimulent l’expression et la production écrite.
Approcher un texte littéraire en passant par les productions des participants.

Durée de l'intervention
Entre cinq heures (une journée) et un week-end (du vendredi 17.00 heures au dimanche midi ou du samedi matin au dimanche après-midi).

© Bernard Dufeu 2008.

Sprechen in Konversationskursen

Weitere Ausbildungsangebote auf der deutschen Seite

Siehe offene Workshops