Introduction

Je présenterai  progressivement sur ce site mon approche de la prononciation que j'ai intégrée en Psychodramaturgie Linguistique (PDL) et en Pédagogie de la relation (PR). Depuis des décennies dans le cadre de stages sur la prononciation et dans les cours de formation en PDL,  j'utilise les documents présentés ici, je pense qu'il est utile de dépasser ce cadre et de les proposer à un plus large public. 
Je suis reconnaissant pour toute proposition d'amélioration ou pour toute critique. Vous pouvez m'écrire à l'adresse suivante : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. 

Remerciements

Je tiens, tout d'abord, à remercier ici ceux qui m'ont permis de développer cette approche de la prononciation :

  • Geneviève Calbris qui m'introduisit aux fondements de la méthode verbo-tonale en 1971 et en 1973 dans le cadre de formations du CREDIF.
  • Petar Guberina, le créateur de méthode verbo tonale,  chez qui je suivis un stage en 1974.
  • Marie-Louise Aucher qui, lors de stages de  Psychophonie,  me permit de mieux percevoir les effets pédagogiques de l'intégration de mouvements en relation avec la parole et le chant.
  • Gabrielle Baron qui m'introduisit à l'Anthopologie du geste de Marcel Jousse et donc à l'accompagnement gestuel de textes.
  • Les étudiants (plus de quatre mille) qui suivirent mes cours pratiques de phonétique pendant mes quarante ans d'activité à l'Université de Mayence et qui me permirent d'expérimenter et de développer un certain nombre de techniques que je présenterai ici.
  • Les participants de différents stages de formation qui me permirent de développer progressivement ce travail à partir du  début des années soixante-dix. Je remercie en particulier les enseignants de français qui ont participé  aux modules de prononciation des stages BELC d'été que j'anime tous les ans depuis maintenant vingt ans et qui m'ont offert l'occasion d'être confronté à des difficultés de prononciation liées aux origines linguistiques les plus diverses. 

La prononciation en PDL 

Entrer dans une langue étrangère, c'est en premier entrer dans une prononciation étrangère et en particulier dans un rythme étranger. Les activités des premiers jours d'un cours intensif, qu'elles soient individuelles ou groupales, sont orientées fortement sur la prononciation de cette langue afin de réduire son caractère étranger, de la rendre plus familière,  et par là même plus facile à intégrer.  C'est pourquoi, en PDL, nous commençons par faire entrer individuellement les participants dans le rythme, la mélodie, l'univers des sons de la langue étrangère. Nous les accompagnons à leur rythme, et nous adaptons à eux en fonction de leur réaction. La proximité que confèrent les exercices de double, permettent aux participants de percevoir de manière très précise les particularités sonores de la langue cible. 

Pour comprendre la place et l'importance que nous apportons à la prononciation, en particulier au début de l'apprentissage, nous vous prions de consulter l'article suivant : L'importance de la prononciation dans l'apprentissage d'une langue étrangère. site Franc-parler, avril 2008:   http://www.francparler-oif.org/images/stories/dossiers/phonetique_dufeu.htm 

 

Plan du site prononciation

  • Les caractéristiques rythmiques, mélodiques et segmentales (sons) de la prononciations française 
  • Les fondements de la méthode verbo-tonale

  •  

    Mouvement et prononciation
  • Prononciation et poésie
  • Prononciation et CECRL

Bonne lecture...